Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2014 6 03 /05 /mai /2014 14:30

recette-lunette-flan-viennoiserie-originale.JPGviennoiseries-alsaciennes-lunettes-flan.JPG

 

Vous aimez les pains au chocolat, les croissants et les viennoiseries mais vous voudriez tester quelque chose de plus original ? Alors arrêtez-vous là ! Ces lunettes au flan sont faites pour vous !

 

J'aime beaucoup les viennoiseries et depuis que je sais faire cette fameuse pâte feuilletée levée (LA pâte des viennoiseries), j'en fais régulièrement et je suis toujours à la recherche de nouvelles idées. Puis je me suis rappelée les fameuses lunettes au flan que ma mère nous achetait pour le goûter ! Comment vous les décrire ? c'est croustillant, avec un bon goût de beurre, puis frais et fondant avec le flan, c'est vraiment une alliance parfaite ! Et puis la forme est sympa et n'a rien de difficile à réaliser. Le flan quant à lui est tout simplement une crème pâtissière qui passe au four. Vraiment un délice ces lunettes au flan. Ces lunettes au flan sont une spécialité de l'est de la France, je ne pourrai pas certifié que c'est alsacien, mais la forme rappelle les bretzels donc c'est grandement possible.

 

J'ai vu la recette sur le blog Beau à la louche, où j'aime bien flâner de temps en temps. Il y a aussi des recettes alsaciennes, c'est vraiment un blog sympa. J'ai pas suivi du tout sa recette mais j'ai suivi le procédé. Voici donc ma version.

 

recette-viennoiserie-lunette-au-flan.JPG

Ingrédients pour 12 lunettes :

Temps de préparation : 1h15 minutes 

Temps de repos : environ 5h30 (30min + 1h + 50min + 50min + 30 min+1h30)

 

Pâte feuilletée levée

- 500g de farine T45 (ou mélange de T55 et T45)

- 10g de sel

- 65g de sucre

- 15g de levure boulangère fraîche

- 50g de beurre noisette (ou juste fondu)

- 250g de lait

 

- 300g de beurre pour le tourrage (c'est l'étape où on incorpore le beurre en faisant des tours, ce qui formera le feuilletage)

- 1 oeuf pour la dorure

 

Avec cette quantité, vous pouvez réaliser le double de lunettes. Vous pouvez soit congeler la moitié de pâte soit congeler les viennoiseries façonnées crues.

 

La marche à suivre pour préparer la pâte feuilletée levée se trouve . Pour le travail que ça fait, je vous conseille de ne pas diminuer les quantités mais de congeler le trop plein.

 

Crème pâtissière :

- 4 jaunes d'oeufs

- 70g sucre

- 400mL de lait

- 1 sachet de sucre vanillé

- 20g de farine

- 30g de maïzena

- extrait de vanille ou 1 gousse de vanille

 

La recette détaillée se trouve ici.

 

Préparer la crème pâtissière pendant les temps de repos de la pâte feuilletée levée. Filmer la crème et la mettre au frais. Ainsi, elle aura bien le temps de refroidir et d'être ferme pour la réalisation des lunettes.

 

Réalisation des lunettes au flan :

Une fois la pâte prête (après le dernier tour et le temps de repos au frais),étaler la pâte sur un plan de travail fariné. Celle-ci doit avoir une épaisseur de 3mm et en longeur environ 50cm. C'est un peu laborieux à étaler mais avec de la persévérance on y arrive. Faire attention à bien fariner (pas trop non plus, juste ce qu'il faut) et ne pas casser les couches de beurre.

 

Couper alors des bandes de 1,5cm de largeur et les mettre au frais. Prendre une bande par les extrémités et la rouler sur elle-même pour la torsader.

 

Déposer la bande torsadé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en formant une lunette (les deux boucles et au centre, j'ai torsadé encore les extrémités ensemble).

 

faconnage-lunette-flan.JPG

 

Laisser alors lever les lunettes pendant 1h30 au moins à température ambiante. La pâte doit avoir gonflé. Dorer alors à l'oeuf battu les lunettes à l'aide d'un pinceau.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Ajouter alors la crème pâtissière refroidie dans les creux des lunettes à l'aide d'une poche à douille.

 

Enfourner les lunettes au flan pendant 15 minutes.

 

Pendant ce temps, préparer un glaçage simple au sucre en mélangeant un peu de sucre glace avec un tout petit peu d'eau (plus de précision ici).

 

A la sortie du four, glacer les lunettes au flan encore chaudes au niveau de la pâte. Laisser refroidir.

 

Bonne dégustation !

 

 recette-lunettes-au-flan.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 18:00

recette-savarins-chantilly-baba-au-rhum.JPG

 

Encore une première pour moi ! Je n'ai que très rarement mangé un baba au rhum et j'avoue que je ne raffole pas tellement de cette pâtisserie. Par contre, ma mère avait l'habitude de nous faire une sorte de savarin quand on était petit (c'était pas une pâte levée mais comme un gâteau à la vanille) recouvert de chantilly et mouillé au sirop des fruits qui l'accompagnait, un délice ! Je voulais tenté le savarin plus classique, sachant qu'il est aussi au programme CAP. J'ai donc pu en faire profiter mon entourage de ces bonnes petites pâtisseries.

 

La pâte à savarin est en fait une sorte de pâte levée que l'on cuit et qui est alors très sèche. C'est d'ailleurs ce qu'il faut, quitte à laisser sècher le savarin cuit pendant une nuit avant de le mouiller. Puis, celui-ci est imbibé d'un sirop arômatisé à du zeste d'orange ou autre. Il faut vraiment qu'il soit super imbibé pour que la pâte soit bien humide. On recouvre alors le centre du gâteau de crème chantilly. Le baba au rhum est juste un savarin aggrémenté de raisins secs et imbibé encore d'un peu de rhum, et il n'y a pas de chantilly. J'ai fait un mix puisque mon baba ne contenait pas de raisin mais était imbibé de rhum et avait de la chantilly. En gros, j'ai pris le meilleur de chaque recette ! ;)

 

Et c'était très bon ! Pas trop sucré malgré le sirop, la pâte était bien imbibé et du coup le gâteau était moelleux et bien humide. Avec la chantilly c'était vraiment top ! Après, j'avoue que la pâte levée humide c'est pas ce que je préfère, mais c'était réussit et ça a plu !

 

recette-baba-au-rhum-chantilly.JPGrecette-cap-patisserie-mini-savarins.JPG

Ingrédients pour 8 savarins ou baba :

Source : le livre du pâtissier

 

Temps de préparation : 50 minutes

Temps de repos : 1h

Temps de cuisson : 25 minutes

Pâte à savarin :

- 125g de farine

- 7g de levure boulangère fraîche

- 7g de sucre

- 2g de sel

- 1 oeuf

- 25ml d'eau

- 37g de beurre fondu

 

Dans le bol de votre robot ou dans un saladier, verser la farine, la levure émiettée, le sucre d'un côté, le sel de l'autre et l'oeuf. Le sel ne doit pas être en contact avec la levure avant le pétrissage.

 

Lancer le pétrissage. Je l'ai fait à la main parce que j'avais diminué les quantités pour obtenir 4 savarins. Ajouter l'eau en cours de pétrissage et continuer à pétrir jusqu'à ce que la pâte soit lisse et se détache des parois du bol.

 

Ajouter alors le beurre fondu et reprendre le pétrissage pour obtenir une pâte lisse et homogène, qui ne colle plus aux doigts et au bol. Former une boule avec la pâte et laisser gonfler pendant 1h30 à température ambiante, ou 30 minutes à l'étuve (four fermé à 30°C, avec un plat d'eau chaude au fond).

 

Beurrer les moules à savarins.

 

Une fois que la pâte a bien levée, il faut garnir les moules. Vous pouvez utiliser une poche à douille ou le faire à la main. J'ai choisi cette dernière option. Il faut que le moule soit rempli qu'à moitié et que la pâte soit uniformément mise dans le moule.

 

Préchauffer le four à 210°C, chaleur statique.

 

Puis laisser gonfler à température ambiante jusqu'à ce que la pâte soit à hauteur du moule.

 

Enfourner pour 25 minutes, puis démouler de suite et laisser refroidir sur une grille. Les savarins sont assez secs, ce qui permet un bon imbibage.

 

recette-savarins-baba.JPG

Sirop :

- 190g de sucre

- 375g d'eau

- arôme ou zestes (orange...), j'ai mis un peu de jus d'orange

- rhum

 

Mettre le tout dans une casserole et porter à ébullition. Retirer alors du feu et laisser légèrement refroidir.

 

Commencer alors le trempage. Pour cela, tremper le savarin par l'envers (donc ce qui était en haut à la cuisson) et laisser un peu imbiber puis retourner le savarin. Laisser bien imbiber et verser le reste du sirop sur les savarins. Pour le trempage, j'ai d'abord tremper les savarins dans la casserole à sirop puis je les ai mis dans un petit plat qui les contient à peine puis j'ai versé le reste du sirop dessus et je les ai laisser absorber le sirop qui stagnait au fond du plat.

 

Puis imbiber les savarins de rhum en y versant 1 CàS de rhum sur chaque savarin.

 

Crème chantilly :

- 125ml de crème liquide entière

- 15g de sucre 

 

Monter la crème liquide avec le sucre en chantilly.

 

Puis garnir le centre des savarin avec la chantilly, à l'aide d'une poche à douille. Réserver au frais.

 

Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost 0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 18:00

recette-beignets-moelleux-four.JPG

 

J'aime beaucoup les beignets ! C'est le genre de pâtisserie qui ne me laisse pas insensible quand je rentre dans une boulangerie ! Rien que l'odeur... Puis, je parle même pas des beignets fourrés à la crème pâtissière !! Mais tout ça, c'est pas bon du tout pour la ligne, donc j'essaie d'éviter de mettre les pieds dans une boulangerie ces derniers temps ! ^^

 

Pour palier à mes envies de beignets, sans pour autant me sentir couplable toute la journée d'avoir mangé une petite bombe calorique, j'ai eu envie de tester la recette de beignets au four que j'avais repéré il y a quelques temps chez ma copinaute Géraldine, du blog Aux délices de Géraldine ! Et vraiment, le résultat est pas mal du tout ! Certes, le goût n'est pas tout à fait celui d'un beignet classique, mais néanmois, c'est délicieux, super moelleux et bien plus léger ! J'étais agréablement surprise de voir que mes beignets ont bien gonflés et qu'ils étaient si moelleux. Et avec le beurre et le sucre autour, on y voit que du feu !

 

J'ai réussit à sortir une douzaine de beignets avec cette quantité. C'est très simple à réaliser et cette recette de beignet au four ne nécessite que peu de travail ! 

 

recette-beignet-four.JPG

beignets-legers-cuits-au-four-recette.JPG

Ingrédients pour une douzaine de beignets allégés :

- 12cl de lait

- 20g de beurre

- 50g de sucre en poudre

- 320g de farine

- 14g de levure boulangère fraîche

- 1 pincée de sel

- 1 oeuf

- un peu de lait pour la dorure

- beurre fondu + sucre pour la finition

 

Dans une petite casserole, faire chauffer le lait à feu doux, avec le beurre et le sucre. Une fois le beurre fondu, laisser refroidir. La préparation doit être tiède, surtout pas chaude, quand on l'ajoutera à la préparation, sinon les levures vont mourir à cause de la chaleur.

 

Dans un saladier, ou la cuve de votre robot, verser la farine, mettre la pincée de sel dans un coin du bol et émiétter au centre la levure fraîche. Ajouter l'oeuf et le mélange lait/beurre/sucre tiède et pétrir 5 minutes. On obtient une pâte bien homogène, qui est lisse et élastique. 

 

Retirer la pâte du saladier, fariner le fond de celui-ci et y déposer à nouveau la pâte. Recouvrir le tout d'un torchon propre et laisser doubler de volume à température ambiante pendant au moins 1h.

 

Fariner le plan de travail et y déposer la pâte. Dégazer la pâte à beignets en l'écrasant de la paume puis l'abaisser délicatement au rouleau pour atteindre une épaisseur d'1,5cm.

 

A l'aide d'un emporte-pièce rond, détailler les beignets. Puis à l'aide d'un plus petit emporte-pièce (j'ai utilisé une douille en inox), détailler le centre du beignet. Déposer les beignets sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou un silpat. Former une boule avec le reste de pâte et répéter les étapes d'abaisse et de détaillage des beignets jusqu'à ce qu'il ne reste plus de pâte. Recouvrir les beignets par un torchon proche (pour les mettre à l'abri des courants d'air, les levures n'aiment pas ça) et laisser gonfler 30 minutes.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Après les 30 minutes, badigeonner les beignets avec un peu de lait, verser un peu d'eau dans le lèche-frite tout en bas du four et enfourner les beignets pour 9 minutes. Ils doivent obtenir une couleur dorée à la fin de la cuisson et être bien gonflés.

 

Les sortir du four. Faire fondre un peu de beurre au micro-onde et préparer une assiette de sucre. A l'aide d'un pinceau, badigeonner les beignets chauds de beurre et les rouler dans le sucre. Laisser refroidir.

 

Bonne dégustation !

 

beignets-alleges-recette.JPG

Partager cet article

Repost 0
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 18:00

recette-brioches-perdues-brioches-rassies.JPG

 

Pour clôturer cette thématique boulange du mois d'octobre, je vous propose des recettes pour éviter le gachis ! Eh oui, même si la brioche est délicieuse, ou le pain très bon, il arrive qu'on ne mange pas tout, et le lendemain ou le surlendemain, la brioche est sèche et plus vraiment appétissante. Voici une recette toute simple, bien connue, qui marche aussi avec du pain un peu sec ou de la brioche sèche, c'est le même principe. C'est super gourmand, croustillant et bien fondant à la fois, avec un bon goût de cannelle... bref, un délice !! Idéal pour un goûter ou pour le soir, la brioche perdue (ou pain perdue) ravira toute la famille, de la cuisinière (vite fait) aux mangeurs (bien fait) !

 

 

recette-brioche-perdue-kougelhopf-rassis

Ingrédients pour 6 bonnes tranches :

Temps de préparation : 5 minutes

Temps de cuisson : 5 à 10 minutes pour une fournée

 

- 6 tranches de brioche (ou de pain un peu sec)

- 1 oeuf

- un peu de lait

- 25g de beurre

- du sucre

- de la cannelle

 

Je n'ai pas de mesure exacte, mais pour ce plat, pas vraiment besoin d'être précis.

 

Dans une poêle, faire fondre le beurre sur feu moyen. Pendant ce temps, couper la brioche en tranche. 

 

Dans une assiette creuse, mettre l'oeuf et le battre à la fourchette. Ajouter du lait (à peu près la même quantité qu'il y a d'oeuf) et mélanger.

 

Dans une deuxième assiette creuse, mettre du sucre semoule et ajouter un peu de cannelle. Mélanger.

 

Quand le beurre est fondu, tremper les tranches dans le mélange oeuf/lait de chaque côté, afin qu'elles soient bien imbibées, puis les mettre dans la deuxième assiette avec le sucre. Tourner les tranches pour qu'il y ait bien du sucre sur chaque côté. Mettre dans la poêle et cuire jusqu'à ce que le côté soit bien doré et la brioche déjà plus tendre. Cuire rapidement sur le deuxième côté et servir.

 

Les brioches ou le pain perdu se dégustent chauds voir tièdes.

 

Bonne dégustation !

 

 

recette-brioches-perdues-lait-oeufs-sucre-cannelle
 

 

Partager cet article

Repost 0
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 14:00

recette-brioche-nanterre-moelleuse.JPG

 

Aujourd'hui j'ai retesté la pâte à brioche du boulanger, mais après les brioches à tête, j'avais envie de tester un autre

façonnage : la brioche Nanterre.

 

Ca ne vous dis rien ?? Mais si, c'est cette belle brioche haute et longue que l'on trouve chez les boulangers, avec une mie filante et une croûte bien cuite et un peu craquante. Le genre de brioche qu'on aime manger au ptit-dej, mais aussi au goûter, en dessert... bref on en a toujours envie ! En tout cas, moi je dois me retenir de pas y retourner tout le temps. Ce qui est trop bon dans ce format "gâteau", c'est le fait qu'il y a beaucoup de mie. Avec un bon goût de beurre, pas trop sucré mais une texture filante et légère à souhait ! Un délice !! 

 

J'ai à nouveau utilisé la recette de Rose and Cook et je n'utiliserai plus que celle-ci ! Elle est top !!

recette-brioche-du-boulanger-nanterre.JPG

Ingrédients pour une brioche :

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de repos : 30 minutes + 3h + 30 minutes

Temps de cuisson : 20 minutes

 

- 250g de farine (125g de farine T45 + 125g de farineT55)

- 5g de sel

- 35g de sucre

- 10g de levure fraîche

- 150g d'oeufs entiers (environ 3 oeufs mais il est important de bien les peser, gardez l'excédent pour la dorure)

- 115g de beurre à température ambiante (pas fondu)

 

Dans le bol de votre robot, mettre la farine, le sucre, le sel et les oeufs. Pétrir 30 secondes puis ajouter la levure émietté. Pétrir alors 8 minutes.

 

Ajouter le beurre et pétrir encore 8 à 10 minutes. La pâte doit se détacher des bords et faire un bruit caractéristique de "poc-poc". Si jamais votre pâte colle encore un peu parce que le bol à chauffé (c'est mon cas avec le thermomix), pas de panique, après le temps de repos au frais, ça s'arrangera.

 

Transvaser la pâte dans un saladier et le filmer. Laisser pousser 1h à température ambiante. Elle doit avoir bien gonflée. Si la pâte a trop chauffer lors du pétrissage, réduire ce temps de pousse à 30 minutes.

 

recette-brioche-nanterre-beurre
 

 

Rabattre la pâte dans le saladier pour qu'elle retrouve son volume initiale. Pour cela, on prend la pâte par le dessous et on la fait retomber dans le saladier. Refilmer le saladier et mettre au frais pour au moins 1h30. 3h pour moi c'est l'idéal, surtout que ma pâte était collante. Vous pouvez aussi la laisser une nuit pour la cuire le lendemain.

 

Rabattre à nouveau la pâte sur un plan de travail fariné et dégazer celle-ci en l'écrasant de la paume. Détailler votre pâte en part de 60g. On doit pouvoir en faire une dizaine. Bouler chaque part, c'est-à-dire rouler la pâte dans le creux de la paume sur la table jusqu'à ce que la pâte soit bien ronde et répéter cela pour chaque morceau. Bouler une deuxième fois chaque part.

 

Beurrer et fariner un moule à cake et y déposer une boule après l'autre, deux dans la largeur en cinq rangés. Dorer avec le reste d'oeuf entier battu et délayé dans un peu de lait. Enfourner 30 minutes à 40°C pour faire lever la pâte.

 

Sortir la brioche du four et préchauffer le four à 180°C.

 

Dorer une deuxième fois et enfourner pour 20 minutes environ à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.

 

Bonne dégustation !

 

recette-brioche-nanterre-mie-filante-moelleuse

 

Partager cet article

Repost 0
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:00

pain-Panini-maison-recette-thermomix.JPG

 

Dans le thème de ce mois d'octobre qu'est "la boulange", je me lance à présent dans un grand connu des étudiants et des travailleurs pressés : le panini ! Bien qu'il ne soit plus autant en vogue qu'il y a quelques années, le panini reste toujours pas mal consommer le midi. Le sandwich chaud, c'est quand même plus sympa qu'un jambon beurre à répétition ! Puis le bon fromage bien fondu à l'intérieur, je trouve ça plutôt appétant ! (et oui ça existe ! ;)).

 

Bref, tout ça pour dire que j'avais envie de tester le panini maison et franchement je n'ai pas été déçue ! Enfin, si, parce que j'en ai pas fait assez !! Oui parce que non seulement c'est ultra simple (thermomix aidant) mais en plus c'est délicieux !! Ce bon pain super croustillant que l'on peut fourrer comme on l'entend, moi ça me plait ! On peut se faire plaisir avec ce qu'on a sous la main ! Pour moi, ce sera jambon, fromage ail et fine herbe, port salut (un délice fondu) tomate et feuille de basilic ! Délicieux ! J'en testerai bien un italien tiens : jambon fumé, ricotta, mozza, pesto et tomate confite ! Qui a dit que le panini ne pouvait pas être gourmand ?

 

recette-panini-maison-croustillant-thermomix-map.JPG

Ingrédients pour 5 paninis :

Temps de préparation : 15 à 20 minutes

Temps de repos : 2x30 minutes

Temps de cuisson : 12 minutes

 

- 175g de farine T55

- 125g de farine T45 (j'ai utilisé 300g de T45 et c'était top)

- 15g de levure boulangère fraîche

- 75ml de lait

- 75ml + 20 d'eau

- 50 ml d'huile d'olive

- 3/4 CàC de sel

- 1 CàS de sucre

 

Mettre la ou les farines dans le bol du thermomix ainsi que l'huile, le lait et le sucre. Ajouter la levure émiétée et l'eau et lancer le thermomix en mode épi.

 

Au bout d'une minute, ajouter le sel et continuer en mode épi.

 

Une minute après, ajouter les 20 derniers cl d'eau. Programmer 4 min en mode épi.

 

Huiler un saladier à l'aide d'un sopalin et y verser la pâte. Laisser lever la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume. Pour les préssés, un passage au four à 40°C, recouvert d'un torchon propre permettra à la levée de s'effectuer en une trentaine de minutes.

 
Sur un plan de travail fariné, verser la pâte gonfflée et la dégazer en l'écrasant de la paume. La plier sur elle même deux à trois fois et détailler 5 pâtons de tailles identiques. Former les paninis en soudant bien les bords comme pour la baguette (voir ici) et les déposer sur une feuille de papier sulfurisé. Laisser gonffler une trentaine de minutes sous un torchon humide propre.
 
Préchauffer le four à 180°C.
 
Enfourner pendant une douzaine de minutes, ils doivent être dorés sans trop colorer !
 
Il ne reste plus qu'à les fourrer et les toaster !
 
Bon appétit !

Partager cet article

Repost 0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 18:00

recette-craquelins-viennoiseries-non-fourrees.JPG

 

Toujours dans le thème boulange du mois d'octobre, voici une gourmandise qui ne vous laissera pas indifférend. Je suis tombée sur ces petites merveilles et depuis je n'avais qu'une envie, c'est les tester ! Mais les craquelins, c'est quoi ? Une pâte feuilletée levée tressée et recouverte d'un sirop ! 

 

recette-craquelins-pate-feuilletee-tresses-viennoiserie.JPG

 

C'est croustillant, très gourmand et moelleux à la fois, la force de la pâte feuilletée levée. On utilise ce même type de pâte pour faire les croissants ou les pains au chocolat, mais la pâte des craquelin contient bien moins de beurre. Le fait que ce soit tressé apporte de l'épaisseur et ce côté moelleux, au centre de la tresse ! Bref, une belle trouvaille ! J'ai aussi décliné le façonnage sous forme de bretzel en ne prennant qu'une lame de pâte et en la torsadant avant de former le bretzel ! C'est très sympa et plus alsacien ! ;)

 

recette-bretzels-sucres-pate-feuilletee-levee.JPG

 

Ingrédients pour 8 craquelins environ :

Source : Thierry d'Issy et d'ailleurs

 

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de repos : environ 3h

Temps de cuisson : 15 à 20 minutes

 

- 450g de farine T55

- 10g de levure fraîche

- 1 CàC de sel

- 60g de sucre

- 260ml de lait

- 15g de beurre

 

- 150g de beurre gastronomique (à 82% de MG) pour le tourage, qui va nous permettre d'obtenir le feuilletage

 

On commence par réaliser la détrempe : c'est la pâte qu'on va ensuite plier avec le beurre pour former le feuilletage.

Pour cela, mettre dans la cuve de votre robot, la farine, le sucre et le sel. Faire chauffer le lait avec le beurre et l'ajouter dans le bol. Commencer à pétrir et au bout de 30 secondes, ajouter la levure émietté. Pétrir la pâte pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce qu'elle soit lisse et homogène. Bien sûr, si vous n'avez pas de robot, vous pouvez le faire à la main, c'est juste plus long et demande plus d'effort.

 

Mettre la pâte dans un saladier et former une boule. Recouvrir d'un torchon propre et laisser pousser à température ambiante pendant 1h ou une vingtaine de minute dans le four à 40°C. Attention à ne pas aller au-delà, sinon le beurre va fondre. La pâte doit avoir doublée de volume.

 

Quand la pâte a bien gonflé, la mettre au frais pour 30 minutes, elle sera plus facile à travailler.

 

recette-viennoiseries-craquelins-croustillants-sucré
 

 

On passe maintenant au tourage : c'est l'étape où l'on forme le feuilletage de la pâte.

Etaler la pâte sur un plan de travail fariné en un rectangle 2 à 3 fois plus long que large. Déposer au centre de ce rectangle des tranches de beurre en prenant garde de ne pas trop les mettre près du bord. On doit avoir un rectangle de beurre au centre du rectangle de pâte. Replier alors le haut de la pâte sans beurre sur le beurre : on ne voit plus du tout le beurre et rabattre ensuite la partie basse de la pâte vers le haut, comme un porte-feuille. Le beurre est donc couvert par deux couches de pâte. On vient de réaliser un tour simple.

 

Placer au frais 10 à 30 minutes.

 

Reprendre le rectangle de pâte et placer l'ouverture sur la droite. Etaler la pâte en rectangle, comme la première étape, et à nouveau, plier la pâte de la même manière. On a effectué un deuxième tour. Mettre au frais pour 10 à 30 minutes. Bien fariné à chaque fois le plan de travail et la pâte pour éviter que celle-ci ne colle et casse.

 

Sortir la pâte du frais, mettre l'ouverture à droite et former le troisième tour simple. Mettre au frais pendant 30 minutes. Le feuillage est maintenant réalisé. Pour voir la technique des tours simples en image, cliquez ici.

 

Il ne reste plus qu'à façonner nos craquelins.

On abaisse la pâte sur quelques mm d'épaisseurs sur un plan de travail fariné, en formant un rectangle. Couper des bandes de 2 à 3 cm de larges et former des tresses à l'aide de trois bandes. Déposer les tresses sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser lever pendant 1h à température ambiante.

 

J'ai réaliser des petits et des grands craquelins. Les petits sont ceux que l'on voit sur la photo, je trouve que ce format est plus sympa et plus adapté pour une personne. Du coup, mes bandes font entre 15 à 20cm de longueur.

 

Préchauffer le four à 200°C.

 

Descendre la température à 180°C et enfourner les craquelins pour 15 à 20 minutes en faisant attention à la cuisson.

 

Pendant ce temps, préparer un sirop en faisant chauffer 50g de sucre avec 2 CàS d'eau. Dès qu'il bout, on le retire du feu : le sirop est prêt.

 

Une fois les craquelins cuits, les sortir du four et les badigeonner de sirop au pinceau. On entend un petit frémissement, c'est le sucre qui caramélise. On aura alors une belle couleur brillante et un bon goût sucré.

 

recette-craquelins-bretzels-sucrés-croustillants-moelleux
 

 

Bonne dégustation !

Partager cet article

Repost 0
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 18:00

recette-pain-du-monde-muffins-anglais-thermomix-main.JPG

 

Voici une recette que j'avais déjà envie de tester depuis un certain temps ! J'ai déjà eu l'occasion d'en manger, toujours version salé, bien garni et j'avoue que c'est pas mal, un peu sucré salé. Parce que c'est avant tout un pain sucré, y a qu'à voir la quantité de sel dans la recette, autant dire rien du tout !

 

Ce pain se prépare d'une manière assez original puisqu'il est cuit à la poêle. Accessible à tous, il est top pour les petits déjeuners ou encore goûter ! Avec du nutella, c'est tout simplement délicieux ! Bon rien ne remplacera une bonne baguette  pour moi ! Ce pain n'est pas non plus croustillant, par contre il est moelleux ! Donc pour un petit réconfort moelleux à 4h, le muffin anglais fait tout à fait l'affaire !

 

recette-pain-anglais-sucre-muffin.JPG

Ingrédients pour une dizaine de muffins :

Source : Flagrants délices

 

Temps de préparation : 5 minutes au thermomix + 5 minutes de façonnage

Temps de repos : 2x 35 minutes

Temps de cuisson : 2x10 minutes par muffins (plusieurs par poêle)

 

- 375g de farine

- 20g de levure fraîche

- 110ml d'eau

- 110ml de lait

- 1 CàS de sucre

- 25g de beurre fondu

- 1 pincée de sel

- un peu de semoule fine ou farine de maïs

Au thermomix :

Dans le bol du thermomix, mettre le lait, l'eau et la levure et programmez 2 min/ 37°C/ Vit 3.

 

Ajouter le reste des ingrédients sauf la semoule et pétrir 2 min/ fonction épi. Laisser lever dans le bol pendant 35 minutes, la pâte doit avoir doublée de volume, sinon prolonger le temps de levée.

Sans thermomix :

Délayer la levure dans un peu d'eau puis verser le tout dans le saladier. Ajouter le lait, le reste de l'eau, le sucre et le beurre fondu et mélanger. Ajouter ensuite la moitié de la farine et mélanger au fouet. Ajouter le sel et le reste de la farine. Mélanger à la main et pétrir jusqu'à obtenir une boule de pâte homogène et souple. Laisser lever dans le saladier recouvert d'un torchon propre pendant 35 minutes, la pâte doit avoir doublée de volume, sinon prolonger le temps de levée.

 

Après le temps de levée, abaisser la pâte à 2cm d'épaisseur et avec un emporte-pièce rond ou un verre, découper les muffins. Les placer sur un plat saupoudré de semoule fine et en saupoudrer sur le dessus des muffins. Laisser lever pendant 35 minutes.

 

Faire chauffer une poêle à feu moyen en l'ayant préalablement huilé à l'aide d'un papier absorbant.

Déposer délicatement deux ou trois muffins et laisser cuire de chaque côté 10 minutes. Ils vont gonfler à la cuisson. Si vous avez un doute sur la cuisson au centre des muffins, les enfourner pendant 5 minutes à 180°C.

 

A déguster avec une bonne confiture ou de la pâte à tartiner ! Trop bon !

 

recette-muffins-anglais-thermomix.JPG

Partager cet article

Repost 0
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 18:00

recette-brioches-du-boulanger-sans-lait-vraie-brioche.JPG

 

J'en suis pas à ma première brioche, ni même à ma première recette de brioche partagée sur ce blog ! Mais là, cette recette vaut quand même le détour ! Parce que les brioches que l'on fait maison contiennent souvent du lait, sont facilement façonnable et généralement bien bonnes. Mais quand même, c'est pas tout à fait comme chez le boulanger !

 

Voici la recette qui vous fera changer d'avis ! Pas de lait mais beaucoup de beurre. Une pâte collante, qu'il faut bien laisser au froid, sinon pas possible de la travailler. Mais alors le résultat est à la hauteur de l'effort : une mie bien fillante, un moelleux et un goût beurré juste délicieux. Et cette texture légère... J'adore !! Depuis le temps que je voulais faire des brioches à tête comme chez le boulanger ! Voilà, maintenant c'est chose faite !! Bon reste encore à travailler un peu le façonnage et je n'utiliserai que le jaune d'oeuf pour la dorure la prochaine fois, mais gustativement, c'est une tuerie !!

 

La recette provient du blog Rose and Cook, une mine de recettes spécial CAP et de trucs et astuces pour bien se préparer à l'examen.

 

recette-brioches-a-tete-cap-patissier.JPG

Ingrédients pour 10 brioches à tête :

Temps de préparation : 30 minutes

Temps de repos : 30 minutes + 3h + 30 minutes

Temps de cuisson : 12 à 15 minutes

 

- 250g de farine (125g de farine T45 + 125g de farineT55)

- 5g de sel

- 35g de sucre

- 10g de levure fraîche

- 150g d'oeufs entiers (environ 3 oeufs mais il est important de bien les peser, gardez l'excédent pour la dorure)

- 115g de beurre à température ambiante (pas fondu)

 

Dans le bol de votre robot, mettre la farine, le sucre, le sel et les oeufs. Pétrir 30 secondes puis ajouter la levure émietté. Pétrir alors 8 minutes.

 

Ajouter le beurre et pétrir encore 8 à 10 minutes. La pâte doit se détacher des bords et faire un bruit caractéristique de "poc-poc". Si jamais votre pâte colle encore un peu parce que le bol à chauffé (c'est mon cas avec le thermomix), pas de panique, après le temps de repos au frais, ça s'arrangera.

 

Transvaser la pâte dans un saladier et le filmer. Laisser pousser 1h à température ambiante. Elle doit avoir bien gonflée. Si la pâte a trop chauffer lors du pétrissage, réduire ce temps de pousse à 30 minutes.

 

Rabattre la pâte dans le saladier pour qu'elle retrouve son volume initiale. Pour cela, on prend la pâte par le dessous et on la fait retomber dans le saladier. Refilmer le saladier et mettre au frais pour au moins 1h30. 3h pour moi c'est l'idéal, surtout que ma pâte était collante. Vous pouvez aussi la laisser une nuit pour la cuire le lendemain.

 

recette-brioche-parisienne-comme-boulangerie.JPG

 

Rabattre à nouveau la pâte sur un plan de travail fariné et dégazer celle-ci en l'écrasant de la paume. Détailler votre pâte en part de 40 à 50g. On doit pouvoir en faire une dizaine. Bouler chaque part, c'est-à-dire rouler la pâte dans le creux de la paume sur la table jusqu'à ce que la pâte soit bien ronde et répéter cela pour chaque morceau. Rebouler puis former la tête de la brioche en roulant verticalement l'arrête de la main sur le premier tier de la pâte. On obtient alors une sorte de boudin avec une petite boule au bout mais pas détaché du boudin. Placer ce boudin la tête en haut de le moule à brioche et enfoncer la tête de la brioche avec les doigts, en faisant tout le tour. Pour voir une vidéo qui explique clairement le procédé, cliquez ici.

 

Dorer les brioches une première fois avec un jaune d'oeuf mélangé à un peu de lait. Attention à ne pas en mettre sur le moule sinon le démoulage va être compliqué. Mettre les brioches au four pendant 30 minutes à 30°C.

 

Sortir les brioches et préchauffer le four à 180°C.

 

Dorer une deuxième les brioches et enfourner pour environ 10 à 12 minutes. Laisser un peu refroidir puis démouler.

 

Je n'arrive jamais à attendre le complet refroidissement de la brioche ! Et c'est si bon encore tiède !!

 

Bonne dégustation !

 

recette-brioche-parisienne-mie-filante-delicieuse.JPG

Partager cet article

Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 18:00

recette-baguette-sans-petrissage-sans-robot.JPG

 

Ce mois-ci, je vous propose un mois spécial boulange ! Au programme, pains (eh oui j'aime trop ça! ) en tout genre (enfin dans la limite de ce que je peux préparer), brioches et viennoiseries. Mais pour démarrer ce mois spécial boulange, je vous propose du classique, un incontournable même : la baguette !! J'ai déjà une super recette de baguette sur le blog mais celle que je vous propose aujourd'hui se différencie par sa préparation sans pétrissage. J'ai trouvé cette recette chez ma copinaute Géraldine, sur son beau blog Aux délices de Géraldine. D'ailleurs, n'hésitez pas à y faire un tour, on y trouve pleins de bonnes choses !

 

J'avoue que quand j'ai vu ma pâte, j'étais un peu dubitative. Très molle et collante, je me suis demandé comment j'allais réussir à façonner ça et surtout qu'est-ce que ça allait donner ! Et une fois sortie du four, c'était la belle surprise ! Deux belles baguettes, croustillantes sur les bords et avec une belle mie bien présente. Et un goût comme chez le boulanger, le tout avec un minimum d'effort et sans robot ménager ! J'adhère !!

 

recipe-french-bread-easy.JPG

Ingrédients pour deux baguettes :

Temps de préparation : 20 minutes avec façonnage

Temps de repos : 1h30 + 10 minutes

Temps de cuisson : 20 à 30 minutes

 

- 500g de farine T45 (la classique)

- 20g de levure fraîche

- 38cl d'eau juste tiède

- 1 CàS de sel

 

Emietter dans un bol la levure fraîche et y ajouter 3cl d'eau juste tiède du robinet. Délayer et réserver pendant 10 minutes.

 

Dans un saladier, mettre la farine et le sel. Ajouter les 35cl d'eau tiède restante ainsi que la levure et mélanger à la cuillère en bois pendant quelques minutes. La pâte est collante mais à peu près homogène. Couvrir le saladier avec un torchon propre (toujours laisser monter les pâtes à l'abri des courants d'air) et laisser reposer pendant 1h30 à température ambiante.

 

Une fois qu'elle a bien gonflé (doublé de volume), verser la pâte sur un plan de travail fariné. Préparer une plaque recouverte de papier sulfurisé ou un cuit baguette ou gouttière si vous êtes équipé. Il faut manipulé la pâte avec douceur pour ne pas la dégazer. Couper le pâton en deux et façonner doucement les baguettes (la méthode est donnée ici). Déposer les baguettes sur la plaque, couvrir le tout d'un torchon et laisser reposer le temps que le four chauffe.

 

Préchauffer le four à 220-240°C.

 

Mettre dans le lèche frites ou un plat poser au fond du four de l'eau, cela va former de la buée à la cuisson et donnera une croûte croustillante. Humidifier les baguettes à la main ou au pinceau et les entailler avec un couteau ou une lame de rasoir. (Il me manque un couteau bien aiguisé du coup j'ai pas les belles marques).

 

Enfourner pour 20 à 30 minutes, selon la coloration désirée, puis laisser refroidir un peu avant de déguster.

 

Si vous voulez congeler les baguettes, pas de problème, il suffit alors de les sortir un peu à l'avance et de les passer au four chaud (200°C) quelques minutes, et c'est top !

 

Bon appétit !!

 

recette-baguette-facile-sans-map-comme-boulangerie.JPG

Partager cet article

Repost 0

Présentation

  • : La Cuisine de Malou
  • La Cuisine de Malou
  • : Un blog pour partager ma passion de la pâtisserie et des bonnes choses. C'est aussi l'occasion de partager mes origines alsaciennes en vous faisant découvrir des recettes typiques de la région.
  • Contact

Merci pour votre visite sur mon blog ! J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez et que mes recettes vous plairont.


N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à me poser des questions, c'est avec plaisir que j'y répondrai.Pour ne rien rater, vous pouvez vous inscrire à la newsletter. Vous recevrez les articles à leur parution. J'ai également une newsletter mensuelle qui paraît au début de chaque mois, alors inscrivez-vous !

Pour tous ceux qui voudraient imprimer mes articles, il suffit de cliquer sur l'onglet "plus" en bas de l'article désiré et sur imprimer !

Pour tous ceux qui aimerait m'écrire personnellement ou m'envoyer des photos de leurs réalisations, voici mon adresse mail : lacuisinedemalou@gmail.com.

C'est avec plaisir que je réceptionnerai votre mail et vos photos, qui seront alors mises à l'honneur sur le blog ! =)


Bonne visite ! =)

 

Je rappele que tous les éléments présents sur ce blog (photos, textes et vidéos) sont soumis aux droits d'auteurs.

Recherche

Vous pouvez me retrouvez sur Youtube !!

Archives

Référencement

750g.jpg

 

LOGO_RECETTES_CUISINE.png

 

hellocoton

Partenaires

logo---Copie--2-.png

6462 300x300