Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 18:20

recette-fastelavnsboller-beignet-de-carnaval-danois.JPG

 

Voici des beignets danois qui vous surprendront certaintement et vous régalerons sûrement ! En fait, la description petit pain est bien plus adapté parce que déjà ils ne sont pas frits ! Vous vous demandez de quoi il s'agit ?

 

En fait, ce sont des petits pains très moelleux fourrés à la crème pâtissière ! C'est juste délicieux !! La pâte est très légère et moelleuse (ma belle-mère trouvait à juste titre que ça ressemblait à des pains au lait), et se marrie parfaitement avec la crème pâtissière qui apporte un fondant incomparable ! Ces beignets danois se mangent tièdes, recouverts d'un glaçage au sucre, pour plus de gourmandise. Vraiment des pains de carnaval originaux, pas trop gras et vraiment délicieux ! En plus, c'est pas compliqué à préparer, la pâte s'étale comme un rien, elle est super élastique. Bref cette recette a tout pour plaire !!

 

Pour la petite histoire, ces petits pains de carnaval font vraiment partis de la tradition danoises et se consomment tout particulièrement lors du fastelavn, le carnaval danois. J'ai eu la chance d'avoir une recette originale danoise par une amie danoise, Kristin (un grand merci à toi), et franchement on s'est tous régalé !! =)

 

recette-petit-pain-de-carnaval-danois.JPG

recette-beignet-original-specialite-danoise.JPG

Ingrédients pour 16 petits pains :

Temps de préparation : 40 minutes

Temps de repos : 1h20

Temps de cuisson : 15 à 20 minutes

 

Pâte :

- 150 g de beurre

- 125ml de lait

- 25 g de levure boulangère fraîche

- 1 œuf

- 1/2 CàC de sel

- 2 CàS de sucre

- 300 g de farine

- 1 CàC de cardamome

 

Au micro-onde, faire fondre le beurre. Laisser un peu refroidir.

 

Mettre la levure dans le lait et mélanger pour la dissoudre. Ce n'est pas une étape nécessaire, on peut émietter la levure fraîche directement dans le bol du robot mais comme ça la levure est mieux répartie. Par contre, si vous utilisez de la levure sèche, cette étape d'hydratation est nécessaire pour activer la levure.

 

Dans le bol du robot, mettre l'oeuf, le sel, la cardamome et le sucre. Ajouter le beurre tiède et mélanger légèrement. Ajouter le lait avec la levure puis une partie de la farine. Commencer à pétrir et ajouter le reste de la ffarine petit à petit. Pétrir quelques minutes pour que la pâte soit élastique mais ne colle plus au bol. La pâte est assez caractéristique, très élastique et molle. Couvrir d'un torchon propre et laisser lever 1h.

 

Crème pâtissière :

- 1/2L de lait

- 5 jaunes d'oeufs

- 4 CàS de sucre

- 4 CàS de maïzena

- 1 gousse de vanille

 

La recette de la crème pâtissière se trouve ici. Ou la version thermomix là.

 

Sinon voici la version originale de la recette, pas très conventionnelle mais ça fonctionne. Couper la gousse en deux et gratter les grains de vanille.

 

Mettre le lait dans une casserole avec les grains de vanille et les autres ingrédients. Mélanger le tout et chauffer à feu moyen. Laisser bouillir 2 à 3 minutes en mélanger puis laisser refroidir au frais.

 

Reprendre la pâte une fois montée et la déposer sur un plan de travail fariné. L'étaler avec un rouleau en carré de 32x32cm. La pâte se roule très facilement. Diviser alors la pâte en 16 carrés à peu près égaux et déposer au centre de chaque carré une cuillère à soupe de crème pâtissière froide. Replier alors les coins de la pâte et les rassembler pour former une boule en soudant bien le dessus.

 

faconnage-beignet-danois.JPG

Poser alors la boule fourrée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, la soudure vers le bas.

 

pain-de-carnaval-danois.JPG

Préchauffer le four à 180°C.

 

Pendant ce temps, laisser lever 20 minutes.

 

Cuire pendant 15 à 20 minutes.

 

Glacer ensuite en mélangeant environ 100g de sucre glace avec 3 CàS d'eau dans un petit bol. Ces pains de carnaval se mangent tièdes donc laisser tiédir les pains puis les glacer et déguster de suite.

 

Conseil de Kristin : glacer uniquement ceux que vous consommez de suite. Garder les autres pains non glacés et le réchauffer un peu avant dégustation, puis glacer.

 

Bonne dégustation et merci beaucoup encore à Kristin pour ce délicieux partage ! =)

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Cuisine du monde
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 18:00

recette-brioches-garnies-roses-pesto-chevre-copie-1.JPG

 

Cela fait maintenant plusieurs mois que je suis intriguée par le défi boulange, que l'on voit circuler sur les blogs. Celui du mois dernier, le stollen, ne me parlais pas vraiment, bien que ce soit une spécialité alsacienne. Mais on est pas du tout fruits secs à la maison.

 

Par contre, ce mois-ci, (du coup, maintenant c'est plutôt celui du mois dernier) le défi boulange m'a vraiment plu ! L'objectif est de réaliser des brioches garnies avec ce que l'on veut, et façonnées en petites roses. La pâte à brioche est plutôt légère, une sorte de pain au lait plutôt, qui s'associe très bien avec toute sorte de garniture. Pour ma part, j'ai choisi de garnir mes roses briochées avec du fromage de chèvre et du pesto. J'ai fait 12 pièces avec cette garniture. Les 12 autres pièces, je les ai garnies de viande hâchées, d'oignons assaisonnés avec des épices mexicaines, et recouverts de cheddar. Franchement, ces bouchées sont idéales pour un apéro original et gourmand, ou même pour un apéritif dinatoire. Servies tièdes, ces bouchées apéritives sont juste délicieuses ! Merci à Paprika et à Manue pour ce défi boulange très sympa !

 

recette-aperitive-rose-briochee-garnie-chevre-pesto.JPGidee-apero-dinatoire-briochette-garnie.JPG

Ingrédients pour 24 brioches garnies :

Je vous met uniquement les quantités de garniture pour 12 pièces, laissez parler votre créativité pour les 12 autres ! ;)

 

Temps de préparation : 35 minutes

Temps de repos : 1h30

Temps de cuisson : 20 minutes

 

Pâte :

- 500g de farine (pour moi, de la T55)

- 2CàC de sel (environ 10g)

- 250g de lait

- 30g de levure boulangère fraîche

- 80g de beurre

 

Pour la dorure : 1 oeuf entier battu

 

Garniture :

- 12 CàC de pesto

- 100g de fromage de chèvre en buchette

 

Dans la cuve de votre robot, mettre la farine et ajouter le sel sur le bord de la cuve. Faire un puit au centre de la farine et y verser le lait, ainsi que la levure émiettée. Pétrir pendant 5 minutes à vitesse 2.

 

Ajouter alors le beurre à température ambiante coupé en morceau tout en continuant de pétrir. Pétrir alors 5 à 10 minutes pour obtenir une pâte homogène et élastique. Enlever le pétrin et former une boule avec la pâte, la déposer au fond du saladier et le couvrir d'un torchon propre. Laisser lever pendant 1h à température ambiante.

 

Fariner le plan de travail et y déposer la pâte levée. L'abaisser à l'aide d'un rouleau jusqu'à atteindre 5mm d'épaisseur. A l'aide d'un emporte-pièce rond, détailler des cercles dans la pâte. Avec les chutes, reformer une boule et répéter l'opération jusqu'à épuisement de la pâte, on obtient environ 24 pièces.

 

Entailler les cercles de 2cm à 4 extrémités opposés (4 points cardinaux si on veut) puis déposer au centre la garniture. Pour moi, ce sera une petite cuillère à café de pesto recouverte de 2 petits morceaux de fromage de chèvre.

 

brioche-garnies-pesto-chevre-aperitif.JPG

Badigeonner légèrement les bords du cercle d'oeuf battu. Former alors une rose en rabattant chaque côté l'un après l'autre de manière à recouvrir le pan précédant. Déposer la rose formée et garnie dans un moule à muffin pour conserver sa forme et dorer à l'oeuf battu.

 

aperitif-original.JPG

Laisser lever une trentaine de minutes dans le four à 30°C, ou un peu plus longtemps à température ambiante, recouvert d'un torchon propre.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Enfourner les roses briochées pour 20 à 25 minutes. Laisser légèrement refroidir et démouler.

 

Ces bouchées briochées se dégustent aussi bien chaudes que froides.

 

Bonne appétit !

 

Et voici les roses briochées garnies à la mexicaine, vraiment délicieuses aussi !

 

recette-rose-briochee-garnie-mexicaine.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Apéro
commenter cet article
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 17:00

recette-quenelle-semoule-griesknepfle-alsace.JPG

 

Ca fait longtemps que je ne vous ai plus proposé une recette alsacienne ! Je me rattrape donc et vous propose une recette toute simple et rapide, idéale pour un repas du soir : les griesknepfle ou quenelle à la semoule.

 

Traditionnellement, on mange ces quenelles alsaciennes accompagnées d'une compote de pomme, les griesknepfle étant généralement sucrées. Mais vous pouvez aussi faire des quenelles de semoule salées et les accompagner de salade ou de charcuterie pourquoi pas.

 

J'ai choisi la version sucrée, c'est comme ça qu'on a l'habitude de les manger chez mes parents ou ma grand-mère. Le principe est tout simple : on fait cuire du lait auquel on ajoute de la semoule de blé fine et un peu de sucre. On peut s'arrêter là mais ma mère a l'habitude de faire revenir ces quenelles dans du beurre, c'est encore meilleur !! Non seulement c'est fondant, mais en plus c'est croustillant ! Délicieux !


recette-alsacienne-quenelle-semoule-knepfle.JPG

Ingrédients pour 4 personnes :

Temps de préparation : 15 à 20 minutes

 

- 1L de lait

- 250g de semoule de blé fine (pas la semoule de couscous)

- 2 sachets de sucre vanillé

- 2 bonnes CàS de sucre

- 1 oeuf

 

Dans une casserole, verser le lait et les sucres et porter à ébullition en mélangeant de temps en temps.

 

Une fois que le lait bout, baisser le feu sur moyen et ajouter la semoule et mélanger à l'aide d'un fouet. La préparation va s'épaissir. En fait, c'est  la semoule qui cuit et qui absorbe le lait. Une fois épaissit, retirer du feu et ajouter un oeuf entier. Bien mélanger la préparation jusqu'à ce que l'oeuf soit entièrement incorporer. Puis lisser la préparation et laisser tiédir.

Ceci permettra alors de former les quenelles à l'aide d'une spatule.

 

Comme dit, vous pouvez manger les quenelles de semoule telles quelles, bien fondantes, accompagnées de compote, ou les faire revenir quelques minutes dans du beurre fondu. Les griesknepfle seront alors légèrement grillées et croustillants sur les bords. A déguster chaud !

 

Bon appétit !

 

quenelle-semoule-specialite-alsacienne.JPG

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Cuisine alsacienne
commenter cet article
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 10:09

La dernière mise à l'honneur remonte et pourtant, j'ai encore pu profiter de vos réalisations par les photos que vous me transmettez. Je tiens à remercier chaque visiteur pour sa présence sur le blog et aussi chaque personne qui fait confiance à mes recettes en les testant ! Merci pour tous les retours, c'est toujours super encourageant ! Donc je rattrape mon retard et vous présente sans plus attendre les deux nouvelles réalisations de la semaine.

 

Voici les muffins au chocolat comme au Starbucks par Joanne, une copinaute du blog Une pépite en cuisine. Encore une belle rencontre faite grâce à notre passion commune ! En tout cas, je prendrai bien un de ces muffins ! ;)

 

92170334.jpg

 

Et voici les palmiers de Fatouma ! A peine postée, elle a réalisé cette recette et je trouve qu'elle s'en sort pas mal du tout ! =)

 

fatouma-palmier.jpg

 

Merci encore pour ces photos ! Une autre mise à l'honneur sera tout prochainement en ligne !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Vous avez testé mes recettes
commenter cet article
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 18:00

recette-tarte-aux-fraises-pistache.JPG

recette-tarte-fraise-originale.JPG

Une nouvelle tarte CAP, oui, mais une tarte aux fraises originale. Je sais que ce n'est pas du tout la saison des fraises. Mais il faut bien s'entraîner et ça fait longtemps que je repousse cette tarte aux fraises. La Saint-Valentin aidant, j'ai pu trouver quelques fraises pas chères dans le commerce, même si le goût, c'est pas encore vraiment ça ! Bref !

 

Cette tarte aux fraises est une vrai gourmandise pour les amateurs d'amande et de pistache. Elle se compose d'une pâte sucrée, d'une couche de crème d'amande cuite, puis de crème pâtissière à la pistache et de fraise. Autant dire que je ne l'ai pas goûter ! lol ! Je ne suis pas du tout amatrice de pistache version sucrée. Du coup, c'est mon mari qui s'est régalé et l'a trouvé très bonne. C'est sur que c'est un peu plus copieux qu'une tarte juste garnie de crème pâtissière mais il y a plus de saveur. A tester donc pour les amateurs de pistaches ou de recettes originales.

 

Je vous donne les proportions données par la fiche technique, pour une tarte de 22cm de diamètre bien que je n'ai réalisé qu'une grande tartelette de 14cm de diamètre.

 

recette-cap-patisserie-tarte-fraise.JPGrecette-a-base-de-fraise.JPG

Ingrédients pour une tarte aux fraises de 22cm de diamètre :

Temps de préparation : 1h

Temps de cuisson : 20-25 minutes

 

Pâte sucrée :

- 100g beurre mou

- 50g de sucre glace

- 200g de farine

- 2g de sel

- 40g d'oeuf

- 15g de poudre d'amande (facultatif)

 

Dans un saladier, mélanger le beurre mou avec le sucre glace à l'aide d'une spatule. On doit obtenir un mélange crémeux.

 

Ajouter ensuite l'oeuf. Ici, on est précis, un oeuf moyen pèse environ 52g donc on casse l'oeuf dans un bol, on le bat à la fourchette puis on ajoute 40g dans le saladier. Des oeufs de petits calibres sont parfaitement adaptés puisqu'un petit oeuf pèse environ 40g. Mélanger toujours à la spatule. Au début, ça ne se mélange pas trop mais au bout de 30 secondes, le mélange se fait.

 

Ajouter ensuite la farine, le sel et la poudre d'amande et mélanger. On obtient une pâte à peu près homogène et collante. La verser sur du papier film, recouvir avec le film et l'écraser de la paume pour former une galette. Ce sera alors plus facile pour l'étaler.

 

Placer au frais pendant 30 minutes.

 

Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné et foncer le moule. Piquer le fond de la tarte avec une fourchette pour éviter que la pâte ne gonfle à la cuisson. Réserver au frais.

 

Préchauffer le four à 180°C.

Crème d'amande :

- 50g de beurre mou

- 50g de sucre

- 50g de poudre d'amande

- 50g d'oeuf entier (1 oeuf moyen)

 

Dans un petit saladier, mélanger le beurre avec sucre jusqu'à obtenir un mélange homogène. Puis ajouter l'oeuf et mélanger. Ajouter alors la poudre d'amande et bien mélanger.

 

Garnir la tarte avec la crème d'amande et lisser la surface.

 

Enfourner pour environ 25 minutes puis laisser refroidir sur une grille.

Garniture :

- 200g de crème pâtissière

- 20g de pâte à pistache maison ou du commerce

- 500g de fraises fraîches

- nappage

 

Ajouter la quantité de pâte à pistache dans la crème pâtissière froide et bien mélanger. Puis étaler la crème pâtissière à la pistache sur la crème d'amande. Bien lisser la surface.

 

Laver rapidement les fraises et les sécher au papier absorbant. Les équeuter et les couper en deux. Placer alors les fraises sur la tarte joliment puis recouvrir de nappage (cela s'achète dans le commerce au rayon pâtisserie).

 

Conserver au frais et déguster dans les 24h suivante, car la crème pâtissière ne se conserve que peu de temps.

 

Bonne dégustation !

 

tarte-aux-fraises-cap-patissier.JPGtarte-fraise-creme-amande-patissiere-pistache.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Recettes CAP pâtisserie
commenter cet article
22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 11:10

recette-muffin-pomme-cannelle-delicieux.JPG

 

Voici une recette rapide et délicieuse, idéale pour se débarrasser de quelques pommes restantes. J'aime bien les cakes mais j'ai une préférence pour les petits formats, je trouve ça encore plus gourmand. Ces muffins pommes cannelles, je les ai vu il n'y a pas longtemps passer sur Hellocoton, sur le blog de Les mets tissés où il y a vraiment pleins de belles recettes !

 

On s'est tout simplement régalé avec ces muffins aux pommes. Les muffins sont extra moelleux, voir même un peu fondant par endroit (j'ai volontairement un peu diminué la cuisson pour cet effet, j'aime bien quand c'est un peu fondant/coulant). Puis la pomme et la cannelle, c'est une alliance bien connue qui marche toujours. Vraiment à refaire !

 

recette-muffin-tres-moelleux-pomme-cannelle.JPG    

Ingredients pour 5 muffins :

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 25 minutes

 

- 120g de farine

- 30g de poudre d'amande

- 60g de sucre

- 1 CàC rase de levure chimique

- 1/2 CàC de cannelle

- 1 paquet de sucre vanillé

- 75ml de lait

- 70g de beurre

- 1 oeuf à température ambiante

- 2 pommes

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Dans un saladier, mélanger d'abord tous les ingrédients secs : la farine, les sucres, la poudre d'amande, la levure et la cannelle.

 

Dans une casserole, ou au micro-onde, faire fondre le beurre dans le lait. Les ajouter dans les ingrédients secs avec l'oeuf. Mélanger.

 

Eplucher et enlever les pépins des pommes. Les couper en petits dés et les incorporer doucement à la pâte.

 

Remplir au 3/4 des moules à muffin avec la pâte et enfourner pour 25 minutes. Laisser refroidir avant de les démouler.

 

Bonne dégustation !

 

recette-a-base-de-pomme.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Muffins - cupcakes et cookies
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 18:00

recette-cap-patissier-pain-au-lait.JPG

pain-au-lait-trop-bon.JPG

 

 

Voici une recette juste délicieuse et parfaite pour un goûter gourmand ou un petit-déjeuner réconfortant ! Après les brioches comme chez le boulangers qui sont juste une tuerie, disons-le, j'étais un peu dubitative quant à revenir à une brioche au lait. Mais cette recette de pain au lait m'a convaincue !!

 

Oubliez tous les pitchs et autres pains au lait du commerce et adopter cette recette de pain au lait maison ! Son moelleux est vraiment incomparable ! La recette n'a rien de compliqué, il suffit de bien respecter chaque étape et de pétrir longuement la pâte. Non seulement ce pain au lait est super moelleux mais sa mie est légère et aérée.

 

On peut également garnir les pains au lait comme on le désire. J'ai fait des pains au lait nature, d'autres garnis d'une barre de chocolat, et d'autres encore aggrémentés de pépites de chocolat. Je dois dire que déguster un pain au lait tiède avec une barre au chocolat fondu au centre, c'est juste délicieux, très régressif ! On peut aussi mettre de la confiture ou du nutella, bref, tout est possible !

 

recette-pain-au-lait-chocolat-cap.JPGrecette-pain-au-lait-super-moelleux.JPG

Ingrédients pour une vingtaine de pain au lait :

Source : fiche technique CAP pâtissier

 

Temps de préparation : 45 minutes

Temps de repos : 3h

Temps de cuisson : 10 minutes environ

 

- 500g de farine T55

- 10g de sel

- 50g de sucre

- 175g de lait

- 100g d'oeuf entier (2 oeufs moyens)

- 20g de levure boulangère fraîche

- 100g de beurre

 

- 1 oeuf entier pour la dorure

- barres de chocolat, pépites de chocolat...

 

Sortir le beurre du frigo pour qu'il soit à température ambiante quand on l'utilisera. Prendre du beurre à 82% de MG pour un goût bien meilleur. C'est normalement le beurre que l'on trouve dans le commerce, mais il faut néanmoins être vigilant, des fois on nous vend du beurre "allégé" sans que ce soit forcément préciser, et on se retrouve avec du beurre à 60% de MG.

 

Dans la cuve de votre robot pâtissier, mettre le sucre, le sel, le lait, les oeufs et recouvrir avec la farine. Faire un puit au centre de la farine et y émietter la levure fraîche.

 

Pétrir pendant 10 minutes à vitesse 2.

 

Couper le beurre en morceau et les ajouter à la pâte tout en continuant à pétrir. Pétrir encore 10 minutes à vitesse 3. On obtient une pâte bien élastique, brillante, un peu collante. A l'aide d'une maryse ou d'une corne, racler les bords du saladier et former une boule avec la pâte, la poser dans le saladier, le couvrir d'un torchon propre. Laisser lever la pâte pendant 1h à température ambiante.

 

La pâte a alors pris du volume. Rompre la pâte, c'est-à-dire la soulever avec la corne afin qu'elle retrouve la taille de départ puis recouvrir et mettre au frais pendant 1h30. Elle va encore gonfler pendant ce laps de temps.

 

Fariner le plan de travail et y verser la pâte. Dégazer la pâte à pain au lait en l'écrasant avec la paume puis la détailler en une vingtaine de morceaux de 50g environ chacun. Former alors une boule à partir de chacun de vos morceaux de pâte en faisant tourner la pâte au creux de votre paume contre le plan de travail. Cette étape permet de donner du corps à la pâte.

 

Pour façonner le pain au lait, il suffit de former la boule puis de l'étaler en boudin d'épaisseur égale tout le long du boudin. Déposer le boudin de pâte sur un silpat ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et dorer à l'oeuf entier battu. Pour façonner des navettes, on boule la pâte, on l'écrase de la paume, on rabat la pâte, on met la clé vers le haut et on refait l'étape précédante après le boulage. Puis on fait rouler la pâte en accentuant sur les extrémités pour former des pointes.

 

Pour ajouter la barre de chocolat, on écrase la boule avec la paume, on ajoute la barre de chocolat au centre puis on rabat la pâte dessus. On forme alors un boudin ou une navette. Pour ajouter des pépites de chocolat, on les ajoute tout simplement au morceau de pâte avant le boulage. Pour la confiture, on fait comme pour la barre au chocolat en prenant bien soin de souder les bords.

 

Allumer votre four à 30°C, déposer un récipient avec un peu d'eau chaude au fond du four et enfourner pour une trentaine de minutes vos pains au lait dorés. Cette étape ne doit surtout pas cuire vos pains au lait, mais juste permettre qu'ils gonflent encore un peu. Les sortir du four et préchauffer celui-ci à 180°C.

 

Pendant ce temps, dorer une deuxième fois les pains au lait, puis à l'aide de ciseaux trempé préalablement dans l'eau, couper 3 sillons ou des petits pics à la surface des pains au lait.

 

Enfourner pour 10 à 12 minutes. Les pains au lait doivent être bien dorés et gonflés.

 

Laisser refroidir et déguster ! =)

 

pain-au-lait-extra-moelleux.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Recettes CAP pâtisserie
commenter cet article
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 18:00

recette-beignets-moelleux-four.JPG

 

J'aime beaucoup les beignets ! C'est le genre de pâtisserie qui ne me laisse pas insensible quand je rentre dans une boulangerie ! Rien que l'odeur... Puis, je parle même pas des beignets fourrés à la crème pâtissière !! Mais tout ça, c'est pas bon du tout pour la ligne, donc j'essaie d'éviter de mettre les pieds dans une boulangerie ces derniers temps ! ^^

 

Pour palier à mes envies de beignets, sans pour autant me sentir couplable toute la journée d'avoir mangé une petite bombe calorique, j'ai eu envie de tester la recette de beignets au four que j'avais repéré il y a quelques temps chez ma copinaute Géraldine, du blog Aux délices de Géraldine ! Et vraiment, le résultat est pas mal du tout ! Certes, le goût n'est pas tout à fait celui d'un beignet classique, mais néanmois, c'est délicieux, super moelleux et bien plus léger ! J'étais agréablement surprise de voir que mes beignets ont bien gonflés et qu'ils étaient si moelleux. Et avec le beurre et le sucre autour, on y voit que du feu !

 

J'ai réussit à sortir une douzaine de beignets avec cette quantité. C'est très simple à réaliser et cette recette de beignet au four ne nécessite que peu de travail ! 

 

recette-beignet-four.JPG

beignets-legers-cuits-au-four-recette.JPG

Ingrédients pour une douzaine de beignets allégés :

- 12cl de lait

- 20g de beurre

- 50g de sucre en poudre

- 320g de farine

- 14g de levure boulangère fraîche

- 1 pincée de sel

- 1 oeuf

- un peu de lait pour la dorure

- beurre fondu + sucre pour la finition

 

Dans une petite casserole, faire chauffer le lait à feu doux, avec le beurre et le sucre. Une fois le beurre fondu, laisser refroidir. La préparation doit être tiède, surtout pas chaude, quand on l'ajoutera à la préparation, sinon les levures vont mourir à cause de la chaleur.

 

Dans un saladier, ou la cuve de votre robot, verser la farine, mettre la pincée de sel dans un coin du bol et émiétter au centre la levure fraîche. Ajouter l'oeuf et le mélange lait/beurre/sucre tiède et pétrir 5 minutes. On obtient une pâte bien homogène, qui est lisse et élastique. 

 

Retirer la pâte du saladier, fariner le fond de celui-ci et y déposer à nouveau la pâte. Recouvrir le tout d'un torchon propre et laisser doubler de volume à température ambiante pendant au moins 1h.

 

Fariner le plan de travail et y déposer la pâte. Dégazer la pâte à beignets en l'écrasant de la paume puis l'abaisser délicatement au rouleau pour atteindre une épaisseur d'1,5cm.

 

A l'aide d'un emporte-pièce rond, détailler les beignets. Puis à l'aide d'un plus petit emporte-pièce (j'ai utilisé une douille en inox), détailler le centre du beignet. Déposer les beignets sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou un silpat. Former une boule avec le reste de pâte et répéter les étapes d'abaisse et de détaillage des beignets jusqu'à ce qu'il ne reste plus de pâte. Recouvrir les beignets par un torchon proche (pour les mettre à l'abri des courants d'air, les levures n'aiment pas ça) et laisser gonfler 30 minutes.

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Après les 30 minutes, badigeonner les beignets avec un peu de lait, verser un peu d'eau dans le lèche-frite tout en bas du four et enfourner les beignets pour 9 minutes. Ils doivent obtenir une couleur dorée à la fin de la cuisson et être bien gonflés.

 

Les sortir du four. Faire fondre un peu de beurre au micro-onde et préparer une assiette de sucre. A l'aide d'un pinceau, badigeonner les beignets chauds de beurre et les rouler dans le sucre. Laisser refroidir.

 

Bonne dégustation !

 

beignets-alleges-recette.JPG

Partager cet article

Repost 0
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 18:00

recette-bouchees-chocolat-felder-christophe.JPG

recette-speciale-saint-valentin-bouchees-gourmandes.JPGrecette-barres-chocolday-christophe-felder.JPG

Voici une recette que je voulais testé depuis quelques temps : la barre chocoday de Christophe Felder, dont la recette a été publiée dans le magazine Fou de pâtisserie n°1. Ca tombait bien, car en même temps, je cherchais une recette chocolatée extrèmement gourmande pour la Saint-Valentin, alors pourquoi ne pas faire d'une pierre deux coups ?

 

J'ai donc utilisé la recette initiale de Christophe Felder de ces barres chocoday, sans les raisins macérés parce qu'on aime pas ça chez nous; j'ai diminué les quantités par 5 (je pâtisse tellement ces derniers temps, j'essaye de limiter comme je peux) et j'ai changé la forme rectangulaire en petits coeurs, parfaits à offrir à son amoureux !

 

Ce gâteau est vraiment délicieux et à la hauteur de mes attentes : le biscuit sacher est super moelleux, la mousse façon pâte à bombe juste un délice de légèreté et le glaçage à la ganache, terriblement fondant ! Bref, parfait à déguster, en petite bouchée ! Seul bémol pour moi, mais c'est mes goûts personnels, on sent un peu trop la pâte d'amande. C'est subtil, mais pour moi qui n'aime pas ça, c'est déjà un peu trop !

 

La réalisation de ce chocoday nécessite 3 préparations de bases plus un sirop (en 2 minutes c'est prêt) ! L'idéal reste quand même de le faire en grande portion, pour rentabiliser le temps passé à préparer ce dessert. Je vous donne donc les quantités d'origines, et les miennes seront entre parenthèse.


recette-bouchees-gourmandes-chocolat-felder.JPG

Ingrédients pour 8 parts de barres chocoday (ou 5 bouchées en coeur avec les quantités divisées par 5) :

Temps de préparation : 1h

Temps de cuisson : 10 à 12 minutes

Temps de réfrigération : 1h20

 

Biscuit sacher :

- 160g de pâte d'amande (32g)

- 60g de sucre glace (12g)

- 5 jaunes d'oeufs (1 jaune)

- 5 blancs d'oeufs (1 blanc)

- 60g de sucre semoule (12g)

- 1 oeuf entier (10g d'oeuf, battre un oeuf entier et n'en prendre que 10g. Une partie sera utilisé pour la mousse)

- 50g de beurre (10g)

- 50g de farine (10g)

- 50g de cacao en poudre (10g)

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Dans un robot mixeur, mettre la pâte d'amande (à 50% d'amande) et le sucre glace et mixer. 

 

Séparer les jaunes des blancs. Ajouter les jaunes, un à un dans le robot mixeur, puis ajouter l'oeuf entier. Mixer le tout ensemble environ 5 minutes jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On obtient un mélange homogène, souple et un peu épais.

 

Au micro-onde, faire fondre le beurre et le laisser refroidir.

 

Dans un saladier, battre les blancs en neige. Dès qu'ils commencent à bien mousser, ajouter le sucre semoule petit à petit pour serrer les blancs.

 

Transvaser la préparation du robot mixeur dans un grand saladier (ou un petit si vous utilisez mes proportions diminuées) et incorporer un tier des blancs en neige. 

 

Ajouter alors la farine tamisée avec le cacao et  les incorporer délicatement. Incorporer le reste des blancs d'oeufs ainsi que le beurre fondu refroidi. Mélanger doucement. On obtient un mélange homogène, fluide.

 

Pour la recette originale, verser la pâte sur une plaque de 30x40cm recouverte de papier sulfurisé, ou pour une version ronde, un moule de 20 ou 22cm de diamètre assez haut. Pour ma part, j'ai utilisé un petit moule rectangulaire, l'idéal étant 20x12cm. Pour éviter les fuites pour les moules sans fond ou cercles, mettre un papier aluminium au fond, qui remonte sur les bords.

 

Enfourner pour 10 à 12 minutes pour une plaque, un peu plus longtemps pour un cercle, car la hauteur va être plus importante. 

 

Laisser refroidir le biscuit sur une grille puis démouler et enlever le papier sulfurisé ou aluminium.

Mousse sabayon au chocolat :

- 162g de chocolat (32)

- 70g de sucre semoule (14g)

- 20ml d'eau (4ml)

- 60g de jaunes d'oeufs (12g de jaune)

- 1 oeuf entier (10g d'oeuf)

- 250g de crème liquide entière (50g)

 

Faire fondre le chocolat au micro-onde ou au bain-marie et réserver.

 

Dans une casserole, mettre l'eau et le sucre et faire chauffer jusqu'à 130°C. 

 

Pendant ce temps, mettre les jaunes et l'oeuf entier dans un saladier ou le bol de votre robot pâtissier et commencer à battre. Une fois le sirop à 130°C, verser le sucre cuit sur les oeufs montés tout en battant doucement. Le mélange va alors prendre un peu de volume et va blanchir. 

 

Ajouter alors le chocolat fondu au sabayon et mélanger délicatement à la maryse. On obtient une préparation brillante et homogène.

 

Battre la crème liquide entière très froide jusqu'à obtenir de la crème fouettée. L'incorporer à la préparation en mélangeant délicatement. Filmer alors le saladier et placer au congélateur une vingtaine de minutes, le temps que la mousse prenne.

La ganache souple :

- 250g de chocolat noir à 70% (50g)

- 300ml de crème liquide (60ml)

- 60g de beurre mou (12g)

 

Faire fondre le chocolat au micro-onde ou au bain-marie.

 

Mettre la crème dans une petite casserole et porter à ébullition. Verser alors la crème bouillante en trois fois sur le chocolat fondu, en mélangeant avec une maryse entre chaque versement. On mélange en formant des cercles au centre, pour permettre une bonne émulsion entre le chocolat et la crème.

 

Ajouter alors le beurre et mélanger jusqu'à incorporation complète. Laisser refroidir la ganache.

Le sirop (rhum ou sans) :

- 80g de sucre semoule (16g)

- 100ml d'eau (20ml)

- 4cl de rhum (pas mis)

 

Mettre l'eau et le sucre dans une casserole et porter à ébullition. Puis retirer du feu et laisser refroidir. Ajouter alors l'alcool.

 

 

Les raisins au rhum (je n'ai pas utilisé cette partie de la recette mais je vous la met quand même):

 

- 50g de raisins secs

- 5cl d'eau

- 2cl de rhum

 

Porter l'eau à ébulliton et verser celle-ci sur les raisins. Attendre quelques minutes, le temps que les raisins gonflent puis les égoutter. Ajouter le rhum et mélanger.

 

Montage :

Pour la barre chocoday version classique, on coupe la plaque de biscuit 30cmx40cm en deux dans l'épaisseur.

 

Pour ma part, j'ai utilisé un emporte-pièce en forme de coeur pour couper ma pâte.

 

coeur-chocoday.JPG

 

La suite se fait de la même façon, qu'importe la forme (pour la version en cercle, on coupe le biscuit en 3 épaisseurs, on ajoute alors une couche de mousse supplémentaire). Je vais donc expliquer le montage pour obtenir les coeurs.

 

Placer une première couche de biscuit dans l'emporte-pièce en forme de coeur et l'imbiber de sirop. Recouvrir le biscuit d'une couche de mousse au chocolat. Ajouter une deuxième couche de biscuit et l'imbiber de sirop. Couvrir avec un peu de mousse (pour moi, jusqu'en haut de l'emporte-pièce) et lisser le dessus. Retirer délicatement l'emporte-pièce. Répéter l'opération jusqu'à épuissement de la pâte.

 

coeur-en-chocolat.JPG

 

Mettre les coeurs au congélateur pendant 1h.

 

Déposer les coeurs chocoday sur une grille avec un récipient en-dessous pour récupérer l'excédent de ganache.

 

Réchauffer celle-ci à très faible puissance au micro-onde, elle ne doit pas être chaude, juste plus liquide. Verser alors la gananche sur les coeurs et lisser avec une spatule. J'avais mis ma ganache sans la réchauffer sur les coeurs, et je l'ai appliqué à la spatule, c'est un peu plus laborieux, mais du coup, j'ai pu tout de suite faire une petite déco avec un petit reste de crème fouettée.

 

Et voilà, laisser gentillement décongeler au frigo, avec un petit format comme celui-ci, une vingtaine de minutes à température ambiante suffisent amplement.

 

Bonne dégustation !

 

recette-coeur-chocolat-gourmand.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Gâteaux et tartes
commenter cet article
11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 18:00

recette-tarte-framboise-amande-creme-patissiere.JPG

 

Voici une tarte à la framboise que j'avais effectué lors d'un de mes entraînements CAP. Je ne l'ai pas goûté car elle est allée ravir les estomacs des collègues de mon mari. Et c'était un franc succés !! Je peux vous dire que rien qu'à l'odeur, elle donnait énormément envie !

 

Cette tarte est un peu particulière : on ne cuit que la pâte sucrée recouverte d'une couche de crème d'amande. On ajoute alors une fine couche de crème pâtissière au-dessus de la tarte une fois refroidie (il m'en restait d'une grosse fournée d'éclairs) et on dispose les framboises sur le dessus (surgelées pour moi, je les ai donc napper de confiture d'abricot chaude, c'est ce qu'on appele abricoter).

 

On obtient une tarte délicieuse, avec un côté acidulé apporté par les framboises, contre-balancé par le côté sucré de la crème d'amande. Croquante avec la pâte, fondante avec les crèmes et les framboises, fruitée mais pas trop sucrée, décidement, cette tarte a tout pour plaire.

 

tarte-framboise-surprenante-delicieuse.JPG

recette-tarte-framboise-cap-patissier.JPG

Ingrédients pour une tarte de 22cm de diamètre :

Source : fiche technique CAP pâtissier

Pâte sucrée :

- 100g beurre mou

- 50g de sucre glace

- 200g de farine

- 2g de sel

- 40g d'oeuf

- 15g de poudre d'amande (facultatif)

 

La recette détaillée est ici.

 

Foncer un moule à tarte de 22cm de diamètre et piquer le fond à l'aide d'une fourchette.

 

Préchauffer le four à 180°C.

Crème d'amande :

- 50g de beurre mou

- 50g de sucre

- 50g d'oeuf (un oeuf moyen)

- 50g de poudre d'amande

 

Dans un petit saladier, mélanger bien le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Ajouter l'oeuf et mélanger puis la poudre d'amande. Mélanger bien.

 

Déposer le tout uniformément au fond de la tarte foncée, en lisant la surface. 

 

Enfourner pour 25 minutes. Laisser refroidir et décercler.

 

Garniture :

- un peu de crème pâtissière

- framboises fraîches (saupoudrées de sucre glace) ou surgelées (recouverte d'un nappage)

 

Ajouter une fine couche de crème pâtissière sur la crème d'amande cuite et refroidie et étaler uniformément. Déposer alors les framboises sur toute la tarte. Si celles-ci sont surgelées comme pour moi, les napper avec de la confiture d'abricot préalablement chauffée ou un peu de nappage neutre (il s'achète dans le commerce sous nappage). Si ce sont des framboises fraîches, saupoudrer de sucre glace.

 

Conserver la tarte au frais, laisser les framboises décongelées puis déguster rapidement, car présence de crème pâtissière.

 

Bonne dégustation !

 

recette-tarte-framboise-ultra-gourmande.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by lacuisinedemalou - dans Recettes CAP pâtisserie
commenter cet article

Présentation

  • : La Cuisine de Malou
  • La Cuisine de Malou
  • : Un blog pour partager ma passion de la pâtisserie et des bonnes choses. C'est aussi l'occasion de partager mes origines alsaciennes en vous faisant découvrir des recettes typiques de la région.
  • Contact

Merci pour votre visite sur mon blog ! J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez et que mes recettes vous plairont.


N'hésitez pas à laisser des commentaires ou à me poser des questions, c'est avec plaisir que j'y répondrai.Pour ne rien rater, vous pouvez vous inscrire à la newsletter. Vous recevrez les articles à leur parution. J'ai également une newsletter mensuelle qui paraît au début de chaque mois, alors inscrivez-vous !

Pour tous ceux qui voudraient imprimer mes articles, il suffit de cliquer sur l'onglet "plus" en bas de l'article désiré et sur imprimer !

Pour tous ceux qui aimerait m'écrire personnellement ou m'envoyer des photos de leurs réalisations, voici mon adresse mail : lacuisinedemalou@gmail.com.

C'est avec plaisir que je réceptionnerai votre mail et vos photos, qui seront alors mises à l'honneur sur le blog ! =)


Bonne visite ! =)

 

Je rappele que tous les éléments présents sur ce blog (photos, textes et vidéos) sont soumis aux droits d'auteurs.

Recherche

Vous pouvez me retrouvez sur Youtube !!

Archives

Référencement

750g.jpg

 

LOGO_RECETTES_CUISINE.png

 

hellocoton

Partenaires

logo---Copie--2-.png

6462 300x300